jean rémi apiculteur

Le plateau des ruches !

Ici on est sur le plateau de la Haute-Loire, une heure de route bien tassée vous permet d’y accéder. Après avoir gravit les virages, en avoir pris plein les yeux des grandes forêts de sapins et de châtaigniers, des étendues de prairies occupées par les vaches, vous allez arriver dans un des seuls villages de France où il n’y a pas d’église catholique, le Mazet-St-Voy. 

A la sortie du village, sur la route d’Yssingeaux, vous grimpez jusqu’à un chalet en bois se démarquant des constructions alentours : vous êtes arrivé chez Jean-Rémi et sa famille! 

En sortant de votre voiture, prenez un moment pour vous balader dans les alentours, poser vos pieds près du potager à l’arrière pour contempler le Pic du Lizieux.

Cette terre de « Juste » (en référence à la Seconde Guerre Mondiale), vous offre un lieu de quiétude et de silence.  

Allez on profitera du lieu à la fin, il est temps les amis de rentrer dans la petite boutique de ce Ruchet.

Plateau le Mazet-St-Voy

L’auberge familiale

Au départ, le Ruchet était semblable à une petite auberge avec un toit de lause et seul William (l’oncle) et Anne-Marie (la tante) s’occupaient de gérer l’activité. Il y a quelques années, c’est Jean-Rémi qui a intégré l’exploitation pour y amener un nouveau souffle et créer dans la foulée le nouveau bâtiment tout de bois vêtu. Mamende, la dernière arrivée dans le groupe, accueille les visiteurs pour leur faire découvrir le lieu et le savoir-faire de la maison.

Le Ruchet est composé de 500 ruches et de 300 essaims pour le renouvellement du cheptel. Les ruches vivent en transhumance tout au long de l’année, installées par Jean-Rémi et William dans différentes zones géographiques. Les abeilles ont de la chance, elles découvrent une multitude de bonnes adresses où butiner dans le Sud-Est de la France avec des points de vue les plus dingues. 

Une partie de l’année, les ruches sont disposées aux portes de la Camargue et de la Provence puis les abeilles suivent les floraisons en Isère, en Ardèche puis en Haute-Loire. 

Le miel

Parlons miel !

On a été ébloui par la pureté de ce miel et la qualité des saveurs qui en dégage. Jean-Rémi et sa famille proposent des miels de sapin, lavande, fleurs de montagne, romarin, acacia et châtaignier. Alors attention c’est du 100% miel Bio et il n’y a aucun ingrédient ajouté.

Plusieurs fois par semaine, Jean-Rémi et William prennent les camions et vont cocooner leurs abeilles, faire la récolte et déplacer les ruches selon leurs états. Pour le coup, ce n’est pas simple le boulot d’apiculteur aujourd’hui. Entre les changements climatiques, les attaques d’insectes indésirables et le traitement agricoles, ils se cassent bien la tête pour essayer de vivre de leur métier.

Mais sans se plaindre et avec le sourire, Jean-Rémi et sa famille s’attellent à leur passion et trouvent des solutions afin de préserver leurs cheptels, de continuer d’avoir une production de miel suffisante et de qualité.

D’ailleurs dans le magasin, au retour de la récolte, une grande baie vitrée permet à tout le monde d’assister à l’extraction du fameux nectar de dingue. 

Les visiteurs peuvent aussi profiter des autres produits à la vente tels que les bonbons, sucettes, nougats, pollen et du pain d’épices.

Les ruches

Découvrez ses produits

Et pourquoi pas passer dans le coin ?

La Haute-Loire est l’endroit idéal pour le repos et le plein d’air pur. A plus de mille mètres d’altitude, il est plaisant de faire de belles ballades sur des sommets accessibles de ce plateau tels que le Mezenc, le Lizeux et le Mont Gerbier de Jonc. Les alentours sont riches en forêt (le Meygal par exemple avec le Lac bleu), en prairie et en fermiers et artisans partageant volontiers leur savoir-faire. Les pêcheurs apprécieront le Lignon pour ramener les plus belles truites. D’ailleurs en parlant de cette rivière, elle passe en plein cœur d’un village reconnu par la nation pour avoir caché plusieurs centaines d’enfants juifs dans les familles du plateau. Enfin, de chez Jean-Rémi, en une petite heure vous êtes au Puy-En-Velay, ville connue pour être un des points de départ du chemin de St Jacques de Compostelle. On ne quitte pas le pays sans avoir goûté la Maôche (saucisse à cuire à base de choux), une poêlé de champignons et les confitures extra du pays. Voici pour le côté touristique de la région.

Nouveau compte S'inscrire